Gerald Rolland Brewer est né aux États-Unis, en 1914, dans l'État du Maine. Il est le fils de Elwood Titus Brewer et de Mary C Estey. Il aura 5 frères et soeurs au total. 

Gerald s'est engagé dans l'armée américaine le 15 janvier 1942 après avoir passe plusieurs années à l'université, servant alors sous le matricule 11042737. Le Staff Sergeant Brewer fut envoyé au 493rd Bomb Group le 13 Novembre 1943 avec de nombreux officiers et autres soldats. Ils étaient auparavant dans le 13th Anti-Submarine Squadron qui se trouvait à "Grenier Field" dans le New-Hampshire. Du fait de leur précédente affectation, ils étaient les seuls équipages vraiment expérimentés envoyé au 493rd Bomb Group (les autres équipages arrivèrent en janvier, février et mars 1944 et sortaient tout juste de leur formation).


Holster M3 - Gerald R Brewer Photo_10

Holster M3 - Gerald R Brewer Photo_11

Holster M3 - Gerald R Brewer Photo_12

Holster M3 - Gerald R Brewer Photo_13

Le T/Sgt Gerald R Brewer fut assigné au 862nd Bomb Squadron du 493rd Bomb Group de la 8th Air Force. Il faisait parti de l'équipage du Captain Sweeney :

Pilot : Capt Charles R. Sweeney
Co-pilot : 1st LT Hugh P. Quimby
Navigator : 1st LT William H. Andrew
Bombardier : 1st LT Benjamin F. Thornton, Jr.
Flight Engineer : T/Sgt Gerald R. Brewer
Radio Operator : T/Sgt Robert W. Warfield
Waist Gunner : S/Sgt William J. P. Johnston
Ball Turret Gunner : S/Sgt Shirley C. Beardsley
Tail Gunner : S/Sgt Frank G. Amselmo

Le T/Sgt Brewer participa aux même missions que le Capt Sweeney. Leur première mission fut le 11 juin 1944 et leur dernière le 13 janvier 1945.

En août/septembre 1944, le 493rd Bomb Group passa des bombardiers B-24 aux bombardiers B-17. La dernière mission de l'équipage en B-24 fut le 11 août 1944 et leur première mission avec un B-17 fut le 17 septembre 1944. Ils ont donc réalisés 15 missions sur des B-24 et 20 missions sur des B-17.

Voici l'équipage pris en photo le 1er janvier 1945 en Angleterre devant leur B-17 "Sweeney's Brats"
Sur cette photo, Gerald se trouver tout en haut à droite.

Holster M3 - Gerald R Brewer Crew_110

Gerald est en haut à droite.

Holster M3 - Gerald R Brewer Gerald12

Holster M3 - Gerald R Brewer Gerald13
 

5 Juin 1944 :
« Nous avons entendu des rumeurs d’une invasion. »

6 Juin 1944 :
« Deux B-24 de notre groupe sont entrés en collision au dessus de la Manche. La 8th Air Force bombarda les plages pour l’invasion. Notre équipage été alerté pour cet après-midi. Toute la journée, le ciel a été rempli d'avion de tous types, des milliers d'entre eux du matin jusqu'au soir. »

15 Juin 1944 :
« Nous avons bombardé une base Allemande près de Paris. Canons antiaériens (Flak) légers. Nous avons vu les nouvelles roquettes allemandes. Nous sommes tous très fatigués car nous avons été appelés quatre nuits de suite. »
Informations supplémentaires : Les nouvelles « V Rockets » causèrent énormément de dommages, 376 avions endommagés, 12 hommes blessés, 18 MIA.

20 Juin 1944 :
« Nous avons bombardé les raffineries à Hanover (Allemagne). Éveillé à 12:30, mis au courant à 02:00, décollage à 04:15. Nous sommes allés en Allemagne par la Hollande. Canons antiaériens très lourds. Altitude 23000 pieds. Nous avons été frappés dans l'aile gauche. Posé à 07:15, interrogé et avons reçu une ration de whisky, puis nous sommes allés au lit. »
Informations supplémentaires : Il y a eu 1965 bombardiers, 1607 ont bombardé leur cible ou ont complété leur mission, 3916.2 tonnes de bombes lâchées, 50 bombardiers perdus, 983 avions endommagés, 12 morts et 44 blessés, 499 hommes MIA. Sur 191 B-24 envoyés à Hanover, 1 a été perdu, 89 endommagés et 4 hommes tués.

29 Juin 1944 :
« Nous avons bombardé l’usine du JV88 a Fallersleben (Allemagne). Flak intense. L’équipage du Lt. Hanson à reçu un coup et a été descendu. I had to trip last twelve bombs with a screwdriver, when salvo rod froze. » (je n’ai pas réussi à traduire). « L’équipage d’Hanson est le quatrième équipage de nos vieux barraquement du camp McCook (Nebraska) a avoir été descendu. »
Informations supplémentaires : Mission stratégique dans les alentours de Leipzig. Tous les Fighter Group étaient mobilisés excepté le 359FG. Aucune opposition aérienne majeure. Un bombardier du 493nd BG perdu. Il y a eu 1150 bombardiers, 705 on complété leur mission, 15 perdus, 391 endommagés, 4 hommes tués.

14 Juillet 1944 :
« Nous avons bombardé une grande base allemande à Montdidier (France), soudainement, il y a eu plusieurs éclatement au dessus des nuages, ce qui a d’ailleurs fait exploser un bout d’aile et un éclat est passé dans le compartiment de notre Bombardier mais ne l’a pas touché …Then back a our base our nose wouldn’t do down and I worked for a half hour freeing it … When we landed others sighed « We were sweating you out ! » (je n’ai pas réussi à traduire).
Informations supplémentaires : Sur 131 B-24, 54 sont allés en direction de Montdidier avec le soutient de Fighter Group. Plusieurs Dogfights avec des chasseurs allemands. Il y a eu 3700 containers parachutés à la Résistance Française, 15 avions ont été endommagés.

18 Juillet 1944 :
« La plus grande chose après le D-Day, bombarder l’artillerie allemande à l’Est de Caen (France) en avance sur le trajet du Général Montgomery. En plus, la Flak nous tira dessus avec des roquettes sur nous aujourd’hui. Ces choses « are about six feet long ». Elles arrivent … dans une sorte de zig zag … et explosent … balançant des éclats dans toutes les directions. »
Informations supplémentaires : 644 B-24 et 750 B-17 ont attaqués des cibles tactiques dans le soutient direct des troupes au sol en Normandie. 476 chasseurs sont venus pour chasser les allemands. 90 chasseurs de la RAF ont escortés les B-24. Des P-38 et P-51 ont escortés d’autres Bomb Group.

30 Septembre 1944 :
« Nous avons bombardé aujourd’hui les voies de chemin de fer à Biefeld (Allemagne). Nous avons perdus 5 bombardiers … Nous avons touchés notre cible et l’avons quitté en train de bruler. Partout, il y avait des avions en train d’exploser et de bruler … Nous étions dans la Flak pendant presque une heure. Je suis ici sur ma couchette me demandant si peut-être pendant nos onze dernières missions, nous serions peut-être malchanceux … J’ai reçu une superbe lettre d’anniversaire de Gene (Genevieve, sa femme) ce soir. Comme elle me manque. »
Informations supplémentaires : 834 bombardiers envoyés à Biefeld.

2 Octobre 1944 :
« Nous avons bombardé l’usine fabriquant les chars Tigres a Kassel (Allemagne) … Seulement un équipage a été descendu aujourd’hui. Nous ne pouvons pas dire ce qu’il c’est passé, il n’y avait aucune flamme. L’avion explosa et a chuté en piqué. Plusieurs équipages partent pour les États-Unis après 28 missions - l'épuisement du combat. »
Informations supplémentaires : Grosse attaque à Cologne et Kassel, cible industrielle. 1195 bombardiers envoyés, 1132 bombardiers touchèrent leur cible et larguèrent 2760 tonnes de bombe. Il y a eu 4 pertes, 413 avions endommagés, 17 tués, 6 blessés, 38 MIA. Il y a eu 27 P-51 qui ont informés les bombardiers sur le temps.

5 Octobre 1944 :
« Nous avons bombardé une base de chasseur allemande à l’extérieur de Munster. La principale cible était un large hangar. La Flak était intense. Nous avons eu plusieurs trous dans la carlingue de l’avion. Un éclat d’obus toucha le pare-brise juste devant la tête du co-pilote et provoqua un trou de « two inches ». J’ai reçu deux lettres de Gene … quand je suis rentré. J’ai appris que mon frère Merrill est missing in action. Il était à sa 35eme et dernière mission. »
Son frère, Merril Elwood Brewer est décédé le 16 Septembre 1944 après le crash de son bombardier, il était du 492nd BG. Il effectué sa dernière mission avant qu’il ne rentre aux Etats-Unis quand la Flak Américaine toucha son avion … Voici son Mémorial : http://www.findagrave.com/cgi-bin/fg.cgi?page=gr&GSmpid=47197133&GRid=42286726&
Informations supplémentaires : 1090 bombardiers envoyés sur la cible industrielle à Cologne et Munster. 935 complétèrent leur mission, larguèrent 2446 tonnes de bombes, 9 avions perdus, 353 endommagés, 1 homme tué, 71 MIA.

15 Octobre 1944 :
« Nous avons bombardé les chemins de fer à Cologne (Allemagne). Flak accrue et intense. Un éclat est passé entre nous et notre mitrailleur de l’aile droite. Nous étions dans les 12 premiers avions sur 900 au dessus de Cologne aujourd’hui. »
Informations supplémentaires : Grosse attaque dans les alentours de Cologne. 787 bombardiers envoyés, 722 ont complété leur mission, larguèrent 1983 tonnes de bombes. Surprenant : 639 avions endommagés, 7 perdus, 27 morts, 41 blessés et 68 MIA.

24 Octobre 1944 :
« The Jerries are sending plenty of buzz bombs over nearly every night. The ack-ack guns are shooting most of them down however. » (Je n’ai pas réussi à traduire).

29 Octobre 1944 :
« J’ai reçu une letter de la maison aujourd’hui. Ils ont reçu un télégramme disant que mon frère, Merrill, avait été tué le 16 Septembre 1944 en France. »

11 Novembre 1944 :
« Cible - chemins de fer a Coblenz (Allemagne). Altitude, 29000 pieds, 7 heures de vol, Flak modérée. Porte de sortie des bombes non fonctionelle, bombes non largués. »
Note de l’éditeur : les notes dans le journal sont moins féquentes (prochaines notes : 12/12/1944).
Informations supplémentaires : Attaque de raffineries pétrolières en Allemagne. 482 bombardiers envoyés, 432 complétèrent leur mission, 71 endommagés, 8 morts et 10 MIA.

25 Décembre 1944 :
« Mission de 4 heures pour bombarder un tunnel en Allemagne. Le group près de nous a été attaqué par des chasseurs ennemis. Nous avons été averti que l’atterrissage s’effectuerait en France mais le temps fut superbe donc nous sommes retournés au Royaume-Uni. Nous avons eu un diné pour Noël dans le mess hall. »

10 Janvier 1945 :
« Mission vers le pont de Hohenzollern, Cologne (Allemagne). Le pont a été appelé ainsi pour la famille royale et a été utilisé pour transporter la moitié des provisions pour soutenir l’armée allemande se trouvant au nord de Sarbrucken. Je n’ai pas volé aujourd’hui parce que j'étais en avance d’une mission, donc maintenant nous ferons notre dernière mission ensemble. They had a rough one today. Contrails all way and 600 guns from L.P. to target. Flak accrue. Le Lieutenant Andrew, a été touché dans la poitrine. Le Capitaine Bethune a été abattu, Le Lieutenant Buttler s'est crashé au décollage et la plupart des équipage se sont échappé avant que les bombes explosent. Le pilote, Co-pilote et Ingénieur ont été tués. Les garçons de notre équipage retournent juste maintenant au baraquement, j'espère que nous pourrons voler demain et terminer. Température aujourd'hui -68°C à 27000 pieds. »
Informations supplémentaires : 1119 bombardiers envoyés, 912 complétèrent leur mission, 2196 tonnes de bombes largués.

13 Janvier 1945 :
« 35ème et dernière mission ! Quel super sentiment ! Un regain de vitalité - plus de souci d'être abattu, pendant quelque temps au moins. Maintenant en congé pour 30 jours ! Nous avons été alertés à 10:30 (du matin), briefing à 17:30, décollage à 20:45. Cible : Bischofsheim (Allemagne). Il faisait vraiment froid, -53°C à 27000 pieds et nous nous sommes approchés de la cible. La couche de nuages s'est séparée et nous pouvions voir la campagne. La Flak au dessus de la cible était modérée mais très nombreuse (175 Flak) et 2 avions de notre groupe ont été descendu. »
Informations supplémentaires : Les conditions de vol le 13 Janvier été atroces et provoquèrent de nombreux accidents. Il y a eu 958 bombardiers envoyés pour bombarder les ponts du Rhin, 909 complétèrent leur mission, larguèrent 2439 tonnes de bombes, 8 perdus, 174 endommagés, 4 tués, 13 blessés, 71 MIA. Plusieurs rapports montrèrent qu’un certain nombre de chasseurs se sont crashés pendant ou juste après le décollage, tuant plusieurs pilotes. Le problème était le glaçage.

Gerald se maria le 3 mai 1945 avec Genevieve Margarett Tierney à Manchester, dans l'État du New Hampshire. Gerald est décédé le 9 juin 2004 à l'âge de 90 ans.

Holster M3 - Gerald R Brewer Gerald14